Concours internationaux de la Ville de Paris


4ème concours de trompette Maurice André

du 29 septembre au 8 octobre 2000

Limite d’âge : être né(e) après le 29 septembre 1970

règlement 2000

ACDA
3 rue des Couronnes - 75020 Paris - France
Tél. 33 (0)1 40 33 45 35
Fax 33(0)1 40 33 45 38

Article 1.

Le 4ème Concours international de trompette Maurice André se déroulera à Paris, du 29 septembre au 8 octobre 2000, dans le cadre des Concours internationaux de la Ville de Paris.
Ce concours est organisé par Acanthes.

Article 2.

Le Jury, composé de personnalités internationales, sera présidé par Maurice André.

Article 3.

Ce concours est ouvert aux trompettistes de toutes nationalités, nés après le 29 septembre 1970. La Direction du Concours est seule habilitée à décider de l'admission des candidats, après examen des dossiers. Les candidats admis à participer seront avertis individuellement.

Article 4. Programme

Première épreuve éliminatoire
1. Henri Tomasi : Concerto (version pour trompette et piano – 1er mouvement, avec cadence) (Leduc)
2. Au choix :
o Luciano Berio : Sequenza X, pour trompette et piano résonant (trois premières pages) (Universal)
o Giacinto Scelsi : Quatre Pièces pour trompette seule (pièces 1, 2 et 3) (Salabert)
o Toru Takemitsu : Paths–In Memoriam Witold Lutoslawski, pour trompette seule (Schott)
o Peter Maxwell Davis : Sonate pour trompette et piano (Schott)
o Halsey Stevens : Sonate pour trompette et piano (1er mouvement) (Peters)
o André Jolivet : Concertino (version pour trompette et piano – du début jusqu’au chiffre 19) (Durand)
3. Avec piccolo
Georg Philipp Telemann : Concerto en ré majeur (1er mouvement) (Sikorski)

Deuxième épreuve éliminatoire : avec orgue
1. Oskar Böhme : Concerto en fa mineur op. 18 (D. Rahter)
2. Au choix :
o Julien François Zbinden : Dialogue op. 50, pour trompette et orgue (Billaudot)
o Petr Eben : Quatre Vitraux, pour trompette et orgue (Bärenreiter)
o Thierry Escaich : Tanz Fantaisie (Billaudot) et Georges Delerue : Sonate pour trompette et orgue (Billaudot)

Epreuve finale
Quatre participants, au maximum, seront admis à l'épreuve finale qui aura lieu le 7 octobre 2000, avec la participation de l’Ensemble Orchestral de Paris, dirigé par Emmanuel Plasson.
1. Nicolas Bacri : oeuvre pour trompette et orchestre, écrite pour le concours (commande de Musique nouvelle en liberté) (circa 12').
La partition sera envoyée aux candidats deux mois avant le début des épreuves.
2. Joseph Haydn : Concerto en mi bémol majeur
Tout programme inscrit sur le bulletin d'inscription sera définitif.

Article 5.

Les concurrents joueront dans un ordre fixé par un tirage au sort qui aura lieu le 28 septembre 2000. Ils devront être personnellement et impérativement présents à ce tirage au sort. La participation à la première épreuve éliminatoire est obligatoire, aucune dispense ne pouvant être accordée.
Il y aura un deuxième tirage au sort pour l'épreuve finale. Toutes les épreuves seront publiques.

Article 6. Répétitions

Pour la première épreuve éliminatoire, la Direction du concours mettra à la disposition des concurrents un pianiste pour les accompagner. Les candidats pourront faire venir un pianiste à leurs frais.
Pour la deuxième épreuve éliminatoire, les concurrents devront jouer avec un organiste désigné par la Direction du concours.
Une seule séance de répétition sera prise en charge par la Direction du concours pour chacune des épreuves éliminatoires (trente minutes pour la première épreuve éliminatoire ; une heure pour la deuxième épreuve éliminatoire).
L'épreuve finale sera précédée d'une répétition avec orchestre et d'une répétition générale.

Article 7. Prix

Grand Prix de la Ville de Paris : 75 000 F (11 433,68 Euros)
En outre, le lauréat du Grand Prix bénéficiera d’engagements offerts par la Fondation Beracasa dans la série “Jeunes Solistes” du Festival de Radio France et de Montpellier, le Festival international du jeune soliste d’Antibes Juan-les-Pins, la Societa Beethoven à Crotone, et d’autres engagements annoncés ultérieurement.
2ème Grand Prix : 50 000 F (7 622,45 Euros)
3ème Prix : 30 000 F (4 573,47 Euros)
4ème Prix : 20 000 F (3 048,98 Euros)
Prix pour la meilleure exécution de l'oeuvre de Nicolas Bacri, offert par la Société Sainthimat : 10 000 F (1 524,49 Euros)
Prix du meilleur espoir, offert par la SACEM : 10 000 F (1 524,49 Euros)
Prix Feeling Musique décerné au candidat remarqué pour la richesse de sa sonorité : valeur de 10 000 F (1 524,49 Euros) en matériel Feeling

Article 8. Jury

a) Le Jury délibérera à l'issue de chaque épreuve éliminatoire et de l'épreuve finale. En cas d'égalité, la voix du président est prépondérante.
b) Le Jury ne pourra décerner une récompense qu’aux candidats ayant été admis à la deuxième épreuve éliminatoire.
c) Le Jury se réserve le droit de ne pas décerner tous les prix. Il a la possibilité de décerner des mentions. Le Grand Prix de la Ville de Paris ne pourra pas être partagé. Pour les autres prix, en cas d'ex-aequo, le montant de la récompense sera divisé.
d) Les décisions du Jury sont sans appel.

Article 9.

Le 8 octobre 2000, à l'occasion de la remise des récompenses, un concert sera donné auquel participeront certains des lauréats choisis par le Jury.

Article 10. Dossier d’inscription

Un dossier complet d'inscription devra être envoyé à l'adresse du concours au plus tard le 31 mai 2000 (cachet de la poste faisant foi), comprenant les documents suivants :
- le bulletin d'inscription, dûment complété et signé,
- une photocopie de carte d'identité ou de passeport, ou toute pièce officielle en tenant lieu,
- un curriculum vitae rédigé en français ou en anglais (maximum deux pages dactylographiées) mentionnant les établissements des études musicales, les principaux professeurs, les récompenses obtenues, la situation professionnelle,
- deux lettres de recommandation originale de musiciens notoires, rédigées en vue dudit concours,
- deux photographies récentes (format passeport),
- le règlement ou un document attestant le paiement des droits d'inscription selon les modalités indiquées à l'Article 12.

Article 11. Acceptation

Les candidats seront informés de l'acceptation ou du refus à participer au concours avant le 12 juin 2000.

Article 12. Droits d'inscription

Les droits d'inscription sont fixés à 400 F (60,98 Euros), nets de tous frais annexes au paiement.
Le règlement peut s’effectuer selon les modalités suivantes :
1) pour les Français :
par chèque libellé à l’ordre de “Concours internationaux de la Ville de Paris” ;
2) pour les étrangers :
par virement bancaire, sans frais pour le bénéficiaire : Union de Banques à Paris, 22 place de la Madeleine, 75008 Paris - code banque : 30938 - code guichet : 00080 - n° compte : 00519505000 - clé rib : 26.

Les droits d'inscription ne seront remboursés qu'au cas où la demande de participation serait refusée.

Article 13. Voyage et séjour

Les frais de voyage sont à la charge des participants.
La Direction du concours pourra se charger de l'organisation de l'hébergement, dans des conditions de logement universitaire (deux personnes par chambre), pour les candidats ne résidant pas à Paris ni en région parisienne qui en feront la demande sur le bulletin d'inscription.
La Direction du concours prendra en charge les frais d'hébergement des candidats ayant passé avec succès la première épreuve éliminatoire et pour la durée que nécessitent leurs épreuves. Dans ce cas, les candidats qui se seront occupés personnellement de leur hébergement recevront une allocation journalière de 200 F (30,49 Euros).

Article 14.

Les différentes épreuves et le concert des lauréats pourront être radiodiffusés ou télévisés sans que ces retransmissions fassent l'objet d'une quelconque rétribution financière.

Article 15.

Le fait de concourir implique de la part des concurrents l'acceptation pure et simple du règlement. En cas de litige, seule la rédaction en langue française fera foi.

accueil CIVP - règlement 2006 - historique et palmarès

règlement 2003 - épreuves et concerts 2003 - jury 2003 - candidats 2003