Concours internationaux de la Ville de Paris

Concours de harpe Lily Laskine 2008

Prochain concours, du 16 au 23 octobre 2011

Accueil CIVP Règlement 2011 - Jury 2008 Palmarès
  Candidats 2008 Épreuves 2008 Règlement 2008 Nos partenaires

Concours de harpe Lily Laskine

Jury 2008

 

Catherine Michel - France, Présidente

Emmanuel Ceysson - France

Florence Dumont - France

Maria Graf - Allemagne

Elisabeth Hainen - États-Unis

Christine Icart - France

Anna Loro - Italie

Masumi Nagasawa - Japon

Anna Verkholantseva - Russie

    Informations


Les candidats joueront dans un ordre fixé par un tirage au sort qui aura lieu le samedi 13 septembre 2008. Le tirage au sort des juniors se déroulera le mercredi 17 septembre.

Les candidats devront être personnellement et impérativement présents à cette occasion.

L’ensemble du programme doit être exécuté de mémoire à l’exception de l’œuvre nouvelle.

Toutes les épreuves seront publiques, exceptée la première épreuve junior.

Première et deuxième épreuve au CNR de Paris.

Epreuve Finale Salle Gaveau, avec la participation de l’Orchestre symphonique de la Garde Républicaine sous la direction de François Boulanger.

Des harpes seront mises à disposition des candidats.


Compte tenu de la proximité des répertoires de flûte et de harpe et des relations qui ont uni pendant leur vie musicale Lily Laskine et Jean-Pierre Rampal, il a été décidé d’associer ces deux compétitions au cours de la même saison.

Ainsi, un concert des lauréats commun sera donné à la Salle Gaveau le samedi 4 octobre 2008, avec la participation de l’Orchestre national d’Île de France sous la direction de Kentaro Kawase, et comportera notamment l’exécution du Concerto pour flûte, harpe et orchestre K.299 de Wolfgang Amadeus Mozart.


Un duo historique

Ayant appris que la direction des Concours internationaux de la Ville de Paris avait décidé de créer un concours de harpe « Lily Laskine », j’ai ressenti un grand plaisir.

Pendant plus de vingt ans, Lily et Jean-Pierre ont joué ensemble, faisant un duo exceptionnel car il y avait entre eux une complicité parfaite, musicale et affective. Ils avaient une conception généreuse de la musique, ils aimaient profiter de la vie tout en étant très présents et attentifs aux jeunes musiciens qui désiraient faire une carrière.

L’idée de prévoir que les deux concours se déroulent à la même période rapprochera en pensée les deux grands amis si près l’un de l’autre !
Quelle belle décision !

Le 13.11.2007


Françoise Rampal


Aussi émouvant que cela paraisse, l’importance première d’un concours est le chemin parcouru, non le but à atteindre. Les heures passées sur l’instrument à affiner un détail de technique, une nuance, à « entrer » dans l’âme et le cœur du compositeur pour être au plus juste de son désir, ce chemin permet une ouverture, une richesse, un développement par rapport à l’instrument et à nous même, à nos propres ressources, notre propre investissement en temps et en efforts.

Gardons nous cependant d’oublier que la musique est à l’image de la vie et qu’elle se nourrit de sensations, d’émotions, de vibrations et de beautés.

alors VIVEZ !

Un artiste est unique, il a sa personnalité et sa sensibilité propres. Il s’agit donc simplement d’être « soi » et de donner le meilleur de vous-même. Nous vous attendons avec respect, bonheur et émotion …

Marielle Nordmann


Rechercher des partitions
sur internet




 


©2008 ACDA - CIVP - AccueilWelcome