Concours internationaux de la Ville de Paris

Concours Etienne Vatelot

CIVP Lutherie italien

 


Concours de lutherie Etienne Vatelot

Caractéristiques des instruments et des archets

admis à concourir

> images du concours 2011 <


Article 4

Chaque luthier ne peut présenter, au plus, que deux instruments qui doivent appartenir à deux catégories différentes (exemple : un violon et un violoncelle, ou un violon et un alto, etc.).

Chaque archetier ne peut présenter, au plus, que deux archets qui doivent appartenir à deux catégories différentes (exemple : un archet de contrebasse et un archet d’alto, ou un archet de violon et un archet de violoncelle, etc.).

Il est possible de participer au concours à la fois en tant que luthier et archetier à condition de respecter les dispositions mentionnées ci-dessus.

Article 5

Les instruments et archets présentés doivent avoir été réalisés entièrement par le candidat dans les deux années précédant le concours.

Les instruments doivent être faits en bois.

Article 6 - lutherie

6.1 – Le montage des chevilles et du cordier est libre. Pour la commodité de l’exécutant, les violons et altos sont montés, si possible, avec des mentonnières de forme plate.

6.2 – Les cordes sont librement choisies par le candidat en fonction de ses objectifs sonores.

6.3 – Des dégradés de vernis sont autorisés, mais les instruments ne doivent pas être une copie d’ancien : pas d’usure excessive des arêtes, pas de traces de coups, ni de surcharge de patine, l’esprit du concours étant de présenter une facture contemporaine. Les chanfreins de la tête peuvent être noircis.

6.4 – Les mesures à respecter, évaluées en centimètres, sont les suivantes :

- violon : de 35,2 à 36 cm
- alto : de 40 à 42 cm
- violoncelle : de 73 à 76 cm
- contrebasse à 4 cordes : longueur des cordes vibrantes entre 102 et 108 cm.

Les instruments non conformes à ces mesures seront éliminés d’office.

6.5 – Les épaisseurs et largeurs des manches doivent se situer dans les mesures traditionnellement admises, ainsi que les écarts de cordes. Il en va de même de la hauteur et de la rondeur des chevalets. Les instruments au montage peu soigné et considérés comme injouables par le jury seront éliminés.

6.6 – L’emplacement de l’âme doit être marquée au crayon sur le fond des instruments.

Article 7 - archèterie

La baguette doit être en bois de pernambouc. Les hausses doivent être exclusivement montées en ébène et argent ou en ébène et or.

Laurent Verney

    Les instruments 2011

Les participants doivent envoyer leur inscription bulletin d'inscription, par courrier postal ou par email , avant le 15 septembre 2011.

Vatelot



©2011 ACDA - CIVP - email AccueilWelcome