Concours internationaux de la Ville de Paris

 

 

Historique du concours d'orgue

les lauréats des précédents concours


5ème concours d'orgue

du 1er au 9 juin 2004

1995

1997

1999

2002

2004

1er CONCOURS D’ORGUE - 1995

Présidente : Marie-Claire Alain (France)
Michel Chapuis (France), Jean Guillou (France), François-Henri Houbart france), André Isoir (France), Pierre Petit (France), Lionel Rogg (Suisse), Frédérick Swann (États Unis), Jacques Taddei (France)

Grand Prix d'Interprétation : Henri-Franck Beaupérin (France)

Grand Prix d'Improvisation : Mattias Wager (Suède)

Prix spéciaux :
Prix de l'œuvre imposée : Henri-Franck Beaupérin (France)
Prxi Duruflé : Mattias Wager (Suède)
Prix Yvonne Loriod : Kiyoto Takahashi (Japon)
Prix Jehan et Olivier Alain : Pascal Marsault (France)

2ème CONCOURS D’ORGUE - 1997

Présidente : Marie-Claire Alain (France)
Michel Bouvard (France), James David Christie (États-Unis), Jean Favier (France), Ryuichi Higuchi (Japon), Pierre-Petit (France), Daniel Roth (France), Torvald Torén (Suède), Gillian Weir (Grande Bretagne)

Palmarès

Grand Prix d’interprétation : János Pálúr (Hongrie)

Prix d’interprétation de Paris-sur-Orgues de Marcel Landowski (commande du concours, pour orgue seul) : János Pálúr

Grand Prix d’improvisation : Frédéric Blanc (France)

Prix spécial Jean Langlais : Bernhard Leonardy (Allemagne)

3ème CONCOURS D’ORGUE - 1999

Président : Jacques Taddei (France),
José Enrique Ayarra-Jarne (Espagne), Jean-Louis Florentz (France), Jean Guillou (France), André Isoir (France), Leo Krämer (Allemagne), Karel Paukert (Etats-Unis), Peter Planyavsky (Autriche), Simon Preston (Grande-Bretagne), Lionel Rogg (Suisse), Daniel Roth (France)

le règlement 1999

improvisation

Grand Prix d’improvisation : Hayo BOEREMA (Pays-Bas)

Mention : Ansgar WALLENHORST (Allemagne)

interprétation

Grand Prix de la Ville de Paris : non décerné

2ème Prix : László DEAK (Hongrie)

Prix pour la meilleure exécution de Hommage à Maurice Duruflé de Lionel Rogg (commande du concours, pour orgue seul): Jörg ENDEBROCK (Allemagne)

Prix pour la meilleure interprétation d'une œuvre du XXème siècle offert par les Editions Salabert : László DEAK (Hongrie)

Mention : David DUPIRE (France)

Prix du meilleur espoir : Vérouchka NIKITINE (France)

4ème CONCOURS D’ORGUE - 2002

Présidente : Marie-Claire ALAIN (France)
Jean-Louis FLORENTZ (France), John GREW (Canada), François-Henri HOUBART (France), Erik LUNDKVIST (Suède), Claude NOISETTE de CRAUZAT (France), Ben VAN OOSTEN (Pays-Bas) , Wolfgang SEIFEN (Allemagne), Gillian WEIR (Grande-Bretagne)

le règlement 2002

concours d'interprétation

Grand Prix de la Ville de Paris : non décerné

Deuxième Prix : Vincent GRAPPY (France)

Troisième Prix : Béatrice PIERTOT (France)

Prix pour la meilleure interprétation du Prélude de L’enfant noir de Jean-Louis Florentz (commande pour le concours par Musique Nouvelle en Liberté, pour orgue seul) : Béatrice PIERTOT (France)

concours d'improvisation

Grand Prix de la Ville de Paris : non décerné

Deuxième Prix : László FASSANG (Hongrie)

concours d'interprétation ou d'improvisation

Prix Maurice et Marie-Madeleine Duruflé pour la meilleure interprétation d’une œuvre de Maurice Duruflé : László FASSANG (Hongrie)

Prix spécial pour la meilleure interprétation d’une œuvre d’Olivier Messiaen : Olivier GRODECŒUR (France)

Prix du meilleur espoir : Béatrice PIERTOT (France)

Mentions : Petros BAKALAKOS (Grèce) - Mark SWICEGOOD (Etats-Unis)

Biographies

Vincent Grappy est né à Blois en 1974. Il bénéficie d’une double formation musicale : il étudie l’orgue à l’Ecole Nationale de Musique d’Orléans dans la classe de François-Henri Houbart et poursuit sa formation au Conservatoire supérieur de Paris-CNR avec Marie-Claire Alain, puis se perfectionne au Conservatoire National de Région de Lyon dans la classe de Louis Robillard où il obtient un Premier Prix de virtuosité (2001) ; parallèlement, il étudie le clavecin au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison avec Olivier Baumont et entre en cycle de perfectionnement au Conservatoire Sweelinck d’Amsterdam dans la classe de Bob Van Asperen avant de poursuivre sa formation à l’Ecole Normale de Musique de Paris avec Olivier Baumont (2001-2002). Vincent Grappy donne des récitals d’orgue et de clavecin et joue également avec des ensembles musicaux tels que l’Orchestre de Düsseldorf, l’Orchestre des jeunes de Caroline du Nord, Camerata Saint-Louis. Depuis 1997, il joue en duo (clavecin / traverso) avec Thierry Cazais. Il est actuellement titulaire de l’orgue de la cathédrale de Blois.

László Fassang est né à Budapest en 1973. Dès l’âge de quatorze ans, il étudie l’orgue avec István Baróti, organiste titulaire de la basilique d’Esztergom, et la composition au Conservatoire Béla Bartók de Budapest. Il entre à l’Académie Franz Liszt de cette même ville où il étudie l’orgue et le piano dans les classes d’István Ruppert et d’Ilona Prunyi ; il obtient son diplôme d’orgue et de professeur d’orgue en 1998. Il poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes d’orgue d’Olivier Latry et Michel Bouvard (interprétation) et de Loïc Mallié, Philippe Lefebvre et Thierry Escaich (improvisation). En 1993, il est lauréat du Concours national d’orgue « In memoriam Zoltán Gárdonyi » à Budapest, et, en 1998, il obtient le Deuxième Prix du Concours international d’orgue à Györ (Hongrie). En 2002 il obtient la Médaille d’or d’improvisation du concours international d’orgue de Calgary. En 2004 il gagne le Grand Prix d'Interprétation du concours international d'orgue "Grand Prix de Chartres".

Béatrice Piertot est née à Epinal en 1981. Elle a suivi une double formation universitaire (licence de musicologie à la Sorbonne en 2002) et musicale : elle étudie le piano avec les professeurs Mirzoyan et Laurent Cabasso au Conservatoire National de Région de Strasbourg (1991-94), puis entre à l’Ecole Nationale de Musique de Mulhouse où elle travaille le piano avec Dany Rouet et l’orgue avec Daniel Maurer et Jean-Paul Rey ; elle remporte de nombreuses récompenses, dont une Médaille d’or de formation musicale en 1998. Elle travaille ensuite dans la classe de Marie-Louise Langlais au Conservatoire supérieur de Paris-CNR et obtient un Premier Prix d’orgue à l’unanimité en 2001. Béatrice Piertot est lauréate de plusieurs concours : Premier Prix Supérieur du Concours international d’orgue de l’UFAM (Union des Femmes Artistes Musiciennes) en 2000, Premier Prix du Concours international d’orgue de Lorraine en 2001.

Olivier Grodecœur est né à Maisons-Laffitte en 1969. Médaille d’or à l’Ecole Nationale de Musique d’Angoulême, il entre dans la classe d’orgue de Francis Chapelet au Conservatoire National de Région de Bordeaux où il obtient de nombreuses récompenses (Médaille d’or, Prix d’honneur de la ville de Bordeaux, Première Médaille de lecture à vue). En 1992, il intègre la classe de François-Henri Houbart à l’Ecole Nationale de Musique d’Orléans où il obtient un Premier Prix en 1993, puis un Premier Prix régional en 1994. Il poursuit sa formation au Conservatoire supérieur de Paris-CNR dans la classe de Marie-Claire Alain où il se perfectionne pendant deux ans. Il est lauréat de plusieurs concours : Licence d’interprétation du Concours Marcel Dupré (Chartres, 1990), Prix spécial César Franck du Concours Déodat de Sévérac (1991), sélection aux concours internationaux du Printemps de Prague et de l’ARD de Munich (1994), finaliste au Premier Concours international d’orgue de la Ville de Paris (1995). Parallèlement à sa carrière de concertiste, il mène une activité d’accompagnateur d’ensembles nationaux et d’enseignant.

Mark Swicegood est né en Caroline du Nord en 1973. Diplômé en sciences cliniques de laboratoire à l’Université de son Etat (1995), il obtient un « master de musique » à Yale dans le Connecticut (2000); ses professeurs d’orgue sont alors Thomas Murray et Martin Jean. Il est finaliste de plusieurs concours parmi lesquels le Concours d’orgue de l’Institut de Yale (1997) et le Concours d’orgue Arthur Poister (1999). Il participe à des masterclasses avec Louis Robillard (Saint-François de Sales, Lyon), Olivier Latry (Notre-Dame, Paris), Naji Hakim (la Trinité, Paris), John Ferguson et Thomas Trotter. Ronald Mark Swicegood est accompagnateur de nombreuses chorales mais aussi organiste dans plusieurs lieux de culte : l’église presbytérienne de l’Université de Caroline du Nord (1993-95), l’église baptiste de Lexington (1996-98), la chapelle de Yale (1998-2000), St. Joseph’s RCC à Danbury (2000-02). Il est actuellement l’organiste de l’église congréganiste de Greenwich (2002).

CONCOURS D’ORGUE - 2004

Président : Michel CHAPUIS - France

José Enrique AYARRA-JARNE - Espagne, François-Henri HOUBART - France, Martin HASELBÖCK - Autriche, James HIGDON - États-Unis, Leo KRAMER - Allemagne, Roman PERUCKI - Pologne, Ville URPONEN - Finlande, Yang- Hee YUN - Corée

concours d'interprétation

Grand Prix de la Ville de Paris : Ghislain LEROY, France

Deuxième Grand Prix offert par l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France : Henry FAIRS, Royaume-Uni

Troisième Prix offert par la SPEDIDAM : Els BIESEMANS, Belgique

concours d'improvisation

Grand Prix de la Ville de Paris (dédié à Pierre Cochereau) : Noël HAZEBROUCQ, France

concours d'interprétation ou d'improvisation

Prix pour la meilleure interprétation du 6e Concerto pour orgue et orchestre opus 68 de Jean Guillou (commande pour le concours de Musique Nouvelle en Liberté) offert par l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France : Henry FAIRS, Royaume-Uni

Prix du meilleur espoir offert par la SACEM : Yevgenia SEMEINA, Russie

Mentions : Paolo ORENI, Italie, Robert HOUSSART, Pays-Bas

Ghislain LEROY, France - concours d'interprétation

Ghislain Leroy, né à Tourcoing (France) en 1982 de parents organistes, débute ses études musicales au conservatoire de sa ville natale ainsi qu'au CNR de Lille.
De 2001 à 2003, il suit l’enseignement de François-Henri Houbart au CNR de Rueil-Malmaison où il reçoit les premiers prix et prix de perfectionnement d‘orgue.
En 2004, il obtient le prix d’Harmonie au CNSMD de Paris dans la classe de Jean-François Zygel. Dans la classe d’orgue du CNSMD de Lyon, il étudie sous la direction de Jean Boyer et Liesbeth Schlumberger , Louis Robillard puis François Espinasse.
Il se produit régulièrement en concert à Paris ainsi que dans les principales cathédrales françaises. Il est en outre invité dans plusieurs grands festivals européens et en Russie.
En 2004, il enregistre un premier CD sur le nouvel orgue Yves Fossaert/Jean-Marie Tricoteaux de Bondues dans le Nord de la France.
Son répertoire s’étend du XVIIe siècle jusqu’à nos jours. Soucieux de promouvoir la musique d’orgue contemporaine, il joue régulièrement en concert les œuvres de Jean-Louis Florentz, Jean-Pierre Leguay, Valéry Aubertin et Thomas Lacôte.
Il est lauréat du programme « Déclic » de L’AFAA (Association Française d’Action Artistique) en partenariat avec Radio France et soutenu par Mécénat Musical Société Générale."


Ghislain Leroy- Orgue de Saint-Eustache
photo©Dominique Allié


Henry Fairs - Orgue de Saint-Eustache photo©civp

Henry FAIRS, Royaume-Uni - concours d'interprétation

Henry Fairs, né en 1976 à Hereford, fait ses études musicales à Birmingham où il remporte les plus hautes récompenses. Le Prix du “Royal College of Organists” lui permet de venir étudier à Paris auprès de Susan Landale et d'obtenir un 1er Prix à l'unanimité avec félicitations du jury au CNR de Rueil-Malmaison. Il travaille ensuite l'interprétation et l'improvisation à la Musikhochschule de Cologne auprès de Thierry Mechler. Henry Fairs enseigne l'orgue à la ”St Giles International School”. Il est Directeur de la musique à la “Bromley Parish Church” de Londres. En 2002, il obtient le "Prix Maurice Duruflé" lors du Concours international d'orgue de Chartres.

Els BIESEMANS, Belgique - concours d'interprétation

Els Biesemans, née à Anvers en 1978, débute ses études musicales et d'orgue à l'âge de sept ans. Elle étudie à l'Institut “Lemmens” à Leuven (Belgique) avec Reitze Smits, et parallèlement le piano avec Alan Weiss et Jan Vermeulen, la musique de chambre avec Roel Dieltiens, où elle obtient le diplôme de “Maître de Musique” pour orgue et piano. Elle suit les master-classes de Hans Van Nieuwkoop, Jean Boyer, Ludger Lohmann, Luigi Tagliavini et Martin Sander. En 2000, elle obtient le 2e Prix au Concours international d'Orgue à Nijmegen (Pays-Bas). Elle est également finaliste des concours Musica Antiqua à Bruges (2003), Max Reger et Olivier Messiaen à Graz (Autriche). En 2003, elle remporte le 1er Prix ainsi que le Prix pour la meilleure interprétation des œuvres de Ciurlionis au Concours International M.K. Ciurlionis à Vilnius (Lituanie). Elle pratique également la musique de chambre et l'accompagnement de chœurs et de solistes. Elle est actuellement organiste à l'Église des Dominicains à Bruxelles. Elle vient de remporter le 2ème prix du 5e concours International d'Orgue de Musashino-Tokyo.


Els Biesemans, répétition sur l'orgue de la
Chapelle Royale du château de Versailles
photo©civp


Noël Hazebroucq - Orgue de Saint-Eustache photo©civp

Noël HAZEBROUCQ, France - concours d'improvisation

Noël Hazebroucq, né en 1979 à Paris, obtient les premiers prix d’orgue, de solfège, d’harmonie, d’orchestration, et de contrepoint au CNR de Paris. Il obtient une médaille d’or d’improvisation au clavier au CNR de Saint-Maur-des-Fossés. Il est diplômé de l’Ecole nationale de Musique d’Orléans, du CNSMD de Lyon. Il étudie actuellement l’interprétation à l’Ecole nationale de Musique d’Orléans avec Michelle Leclerc, et le piano auprès de Daniel Ben Zakoun. Il a obtenu diverses récompenses aux concours de l’UFAM - 1999 (1er Prix d’honneur), “Boëlmann-Gigout” à Strasbourg - 2002, “André Marchall” à Biarritz - 2003 (prix d’improvisation), et “Marcel Dupré” à Chartres - 2001. Il est actuellement professeur au Conservatoire international de Musique à Paris 8e et titulaire de l’orgue du Temple des Batignolles.

Robert HOUSSART, Pays-Bas - concours d'improvisation

Robert Houssart, né en 1979 aux Pays-Bas, suit une formation musicale au Collège St John’s à Cambridge. Il travaille le répertoire d’orgue avec Nicholas Kynaston et l’improvisation avec Martin Baker à la Cathédrale de Westminster. Il est finaliste du Concours international d’orgue de Calgary - 2002, et lauréat de plusieurs concours : “Royal College” de Londres - 2002 (3e Prix), St Alban - 2003 (1er Prix d’improvisation), Sarrebruck - 2003 (2e Prix d’improvisation).


Robert Houssart - répétition sur l'orgue de Saint Eustache photo©civp


Paolo Oreni - répétition sur l'orgue de Saint Eustache photo©civp

Paolo ORENI, Italie - concours d'interprétation

Paolo Oreni, né à Treviglio en 1979, a suivi les classes d'orgue et de composition organistique de Giovanni Walter Zaramella à l'Institut musical "Gaetano Donizetti" de Bergame. En 2000, il étudie au Conservatoire Supérieur du Luxembourg où il remporte en 2002 le 1er Prix du “Prix interrégional-Diplôme de Concert". Il suit régulièrement les master-classes de Jean Guillou à la Tonhalle de Zurich et à Saint-Eustache, et de Jean-Paul Imbert à l'Alpe d'Huez. Il est actuellement élève de Marie-Louise Langlais au CNR de Paris. Il joue en duo avec des solistes de l'Orchestre Philharmonique de la Scala de Milan, en formation de chambre (Gruppo Fiati Musica Aperta, ensemble de vents) et en concerto avec l’”Orchestra Stabile Gaetano Donizetti di Bergamo” et l’Orchestre du CNR de Paris sous la direction d'Alain Margoni.

Accueil CIVP - Programme 2004 - Règlement 2004 - Candidats admis aux épreuves du concours - Jury 2004 - Épreuves et concerts

Historique et Lauréats